1969 – A la conquête de la Lune

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Si il y a une chose que j’aime par dessus tout c’est les anecdotes historiques, preuve de l’inventivité humaine déjouant tous les pronostiques!

 

Le 20 Juillet 1969, Neil Armostrong et Buzz Aldrin mirent le pied sur la surface de la Lune. Dans les mois précédent l’expédition, les astronautes d’Apollo 11 s’entraînèrent dans un désert “lunaire” de l’ouest des Etats-Unis. La zone abrite plusieurs communautés indigènes américaines. Fait anodin ou légende, un jour qu’ils s’entraînaient, les astronautes tombèrent sur un vieil indien. L’homme leur demande ce qu’ils fabriquaient là.
Ils répondirent qu’ils faisaient partie d’une expédition de recherche qui allait bientôt partir explorer la Lune. Quand le vieil homme entendit cela, il resta quelques instants silencieux, puis demanda aux astronautes s’ils pouvaient lui faire une faveur.

 

” Que voulez-vous?
_ Eh bien, dit le vieux, les gens de ma tribus croient que les esprits saints vivent sur la Lune. Je me demandais si vous pouviez leur transmettre un message important de la part des miens.

_ Et quel est le message?” demandèrent les astronautes.
L’homme marmonna quelque chose dans son langage tribal, puis demanda aux astronautes de le répéter jusqu’à ce qu’ils l’aient parfaitement mémorisé.
” Mais qu’est-ce que ça veut dire?

 

_ Je ne peux pas vous le dire. C’est un secret que seuls sont autorisés à savoir notre tribus et les esprits de la Lune.”

 

De retour à leur base, les astronautes ne ménagèrent pas leurs efforts pour trouver quelqu’un qui sût parler la langue de la tribu et le prièrent de traduire le message secret. Quand ils répétèrent ce qu’ils avaient appris par coeur, le traducteur partit d’un grand éclat de rire. Lorsqu’il eut retrouvé son calme, les astronautes lui demandèrent ce que ça voulait dire. L’homme expliqua. Ce qu’ils avaient si méticuleusement mémorisé voulait dire:

 

” Ne croyez pas un seul mot de ce qu’ils vous racontent. ils sont venus voler vos terres.”

( Extrait de “Sapiens” – Yuval Noah Harari)

 

Note: Pour ceux qui cherchent la référence, lorsque les colons européens ont débarqué sur le continent Américain au 19 ème siècle pour s’installer en masse, ils ont “racheté” pour une bouchée de pain les terres des tribus locales. “Racheter” parce que celles-ci ne comprenaient ni la notion de propriété terrestre, ni la notion d’argent. Vivant dans un environnement idéal, les amérindiens pensaient accepter des voisins contre quelques bijoux dorées et outils diverses. Les Européens ont bâtit des villes, des routes et des usines en les chassant de leurs terres faisant valoir une loi que ces derniers avaient eux-mêmes mis en place.


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •